L’Oréal contribue à une étape importante vers la validation d'une méthode alternative en Chine Fondation

Expert du Laboratoire Biologie de Peau à Pudong exposant le modèle de peau reconstruite

Expert du Laboratoire Biologie de Peau à Pudong exposant le modèle de peau reconstruite - © BSTARK L'Oréal R&I

Etude multicentrique basée sur le modèle d’épiderme reconstruit Episkin chinois de L'Oréal pour l'irritation de la peau

Clichy, le 14 novembre 2013 - À l'occasion du 6e Congrès de la Société Chinoise de Toxicologie à Guangzhou, Mr. SU Ning, le chercheur de la CAIQ , au nom des responsables de l’étude multicentrique, a présenté les toutes dernières avancées et des résultats très prometteurs pour la validation d'une Méthode Alternative pour l'irritation cutanée menée en Chine, basée sur le modèle Episkin chinois et le protocole de l'ECVAM , pendant la session de "Toxicologie Alternative" exclusivement sponsorisée par la Recherche & Innovation de L'Oréal en Chine. Cette étude a été menée par la CAIQ, affiliée à l'AQSIQ, et conduite conjointement par L’Oréal Recherche & Innovation en Chine et les laboratoires gouvernementaux de l'AQSIQ, dont ceux de Pékin CIQ, Shanghai CIQ, et Guangdong CIQ.

Les experts chargés de l'étude multicentrique ont souligné l'importance de cette étude basée sur le modèle Episkin chinois de L'Oréal, qui représente "la toute première validation de méthodes alternatives standardisées et normées aux tests sur l'animal conformes aux standards internationaux en Chine", et que 'ce projet représente un soutien technique important, car il correspond à la nouvelle réglementation de l'Union Européenne. Il correspond à un nouveau mode de fabrication, conforme à la plate-forme technique internationale des méthodes alternatives aux tests sur l'animal."

 "Aujourd'hui, plus de trente années de recherche sur la reconstruction de la peau et de développement de méthodes prédictives viennent d'être reconnues", a déclaré Laurent Attal, Vice-président en charge de la Recherche & Innovation de L'Oréal. "C'est une étape majeure dans la promotion des méthodes alternatives en Chine, grâce au partage de connaissances et d'outils."

Qu'est-ce qu'un modèle d'épiderme reconstruit ?
C'est un modèle d'épiderme créé à partir de cellules épidermiques cultivées in vitro sur un équivalent dermique.

Qu'est-ce qu'Episkin ?
Episkin est un modèle d'épiderme humain reconstruit commercialisé sous la forme d'un kit de 12 puits qui a été validé en Europe pour une méthode de remplacement intégrale dans les études de corrosion et d'irritation cutanée.

Qu'est-ce que le modèle Episkin chinois ?
Le modèle Episkin chinois est un modèle d'épiderme humain reconstruit à partir de kératinocytes asiatiques, produit en Chine par les laboratoires de Recherche Avancée de L'Oréal selon le même standard de production et les mêmes exigences en matière de critères de contrôle de qualité qu'en France. Les modèles Episkin chinois produits au centre de recherche de Shanghai de L'Oréal sont destinés à la recherche sur les tests et à l'ingénierie tissulaire.

Qu'est ce qu'une méthode alternative ?
Une méthode alternative aux tests sur l'animal remplace l'utilisation de l'animal dans l'évaluation de la sécurité. Aujourd'hui, le potentiel d'irritation de la peau par des substances chimiques, qui était historiquement testé sur les lapins, est désormais testé sur Episkin.

Qu'est-ce qu'une étude multicentrique ?
C'est la première étape vers la validation d'une méthode alternative. Une étude multicentrique est menée par plusieurs laboratoires. Selon l'ECVAM, 'les essais multicentriques permettent d'avoir recours à un plus grand nombre de participants, à des sites géographiques différents, et offrent la possibilité de comparer les résultats entre les différents centres, autant d'avantages qui augmentent la généralisation de l'étude".

Qu'est-ce qu'une méthode ECVAM ?
Une méthode alternative aux tests sur l'animal remplace l'utilisation des animaux. Elle porte le nom de méthode de " remplacement complet " lorsqu'il est scientifiquement prouvé qu'elle est totalement conforme en termes de prédictivité, ce qui est déjà le cas du modèle Episkin de L'Oréal en Europe. Pour parvenir à ce résultat, L'Oréal est entré dans le processus de validation entre 1999 et 2007, sous le contrôle de l'ECVAM, en collaboration avec des institutions publiques et privées : soixante substances chimiques, choisies pour leur potentiel irritant ou non-irritant, ont été testées indépendamment par différents partenaires, et les résultats ont été soumis au Comité scientifique de l'ECVAM (ESAC), qui a finalement validé cette méthode sur Episkin.

Et maintenant ?
Maintenant, nous allons passer de l'Evaluation Alternative à l'Evaluation Prédictive. Outre les modèles de peau, l'Evaluation Prédictive combine un grand nombre d'outils, comme la modélisation moléculaire, les systèmes experts en toxicologie, les techniques d'imagerie, les plates-formes automatisées qui permettent d'effectuer du criblage à haute capacité, et bien d'autres encore. Ce passage des méthodes alternatives aux méthodes prédictives a déjà permis à L'Oréal de se conformer aux réglementations de l'Union Européenne sans impact sur la sécurité et l'innovation responsable.

 

À propos de L'Oréal
Leader mondial de la beauté, L'Oréal est au service de toutes les beautés du monde depuis plus de 100 ans avec un portefeuille unique de 28 marques internationales, diverses et complémentaires. L'Oréal a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires consolidé de 22,5 milliards d'euros et compte 72 600 collaborateurs dans le monde. En 2013, l'Institut Ethisphere, un groupe de réflexion international de premier plan pour l'éthique des affaires, la responsabilité sociale des entreprises et le développement durable a désigné L'Oréal comme l'une des sociétés les plus éthiques au monde. C'est la quatrième fois que L'Oréal reçoit cette distinction.www.loreal.com

Pour tous renseignements complémentaires
www.caiq.org.cn
www.loreal.com
www.skinethic.com
www.ihcp.jrc.ec.europa.eu/our_labs/eurl-ecvam

 

Contact Media
Stéphanie Carson-Parker | stephanie.carsonparker@loreal.com | tél. : 01 47 56 76 71
Patricia Pineau | ppineau@rd.loreal.com | tél. : 01 47 56 44 04

 

1 CAIQ – Chinese Academy of Inspection and Quarantine, Académie chinoise chargée de l’inspection et de la quarantaine
2 ECVAM - European Center for Validation of the Alternative Methods, Centre européen de validation des méthodes alternatives
3 AQSIQ - General Administration of Quality Supervision, Inspection and Quarantine of the People's Republic of China, Administration générale de contrôle de la qualité, de l'inspection et de la quarantaine de la République populaire de Chine