Notre politique d’achats responsables

Les achats relèvent d’une responsabilité sociétale de plus en plus importante pour L’Oréal. Au fil des années, le groupe a formalisé sa politique et ses engagements qu’il déploie dans un programme mondial : L’Oréal Buy & Care Program.

Logo Buy&Care program
Logo Buy&Care program

L’Oréal n’achète pas simplement des produits et des services à ses fournisseurs. Profondément respectueux de leur culture, de leur croissance et des individus qui la composent, le groupe exerce une responsabilité particulière à leur égard, à la fois économique, éthique et environnementale. Se voulant exemplaire en matière d’environnement, d’hygiène et de sécurité, L’Oréal est naturellement attentif aux conditions de travail réservées aux salariés de ses fournisseurs.

Un programme achats qui allie valeur économique et sociale


Pour accompagner la croissance du Groupe – géographique et technologique – les équipes Achats sélectionnent les fournisseurs en conformité avec le programme d’achats responsables « L’Oréal Buy and Care ». Elles pilotent leur performance grâce au suivi d’indicateurs précis relatifs à des critères sociaux, environnementaux, éthiques ainsi que leur capacité à innover et à répondre aux exigences du Groupe en matière de qualité, de service et de compétitivité.

L’Oréal tisse des relations solides avec ses fournisseurs, ce qui permet notamment de travailler avec eux sur leurs chaînes d’approvisionnement et de s’assurer ainsi de la fiabilité et de la traçabilité des filières (pour les matières premières et les emballages). En 2016, le Groupe a mené 1 187 audits sociaux, soit plus de 8 200 depuis 2006.

 

Les achats leviers d'inclusion sociale


L’Oréal a créé en 2010 « Solidarity Sourcing », un programme mondial d’achats solidaires qui a vocation à ouvrir les appels d’offres du Groupe à des entreprises qui emploient des personnes issues de communautés économiquement vulnérables pour leur permettre d’accéder de façon pérenne à un travail et à un revenu, ainsi qu’aux entreprises traditionnellement éloignées de l’accès aux grands appels d’offres internationaux.
En 2016, le Solidarity Sourcing a permis à 63 228 personnes issues de communautés en difficultés sociales ou financières dans le monde d’accéder ou de conserver un emploi et un revenu décent.