Jean-Paul Agon
Président-Directeur Général de L’Oréal

Jean-Paul Agon a mené toute sa carrière au sein de L’Oréal. Son parcours lui ressemble : énergique, combatif, constructif. A travers une grande diversité de responsabilités, il développe les expertises clés qui vont façonner son leadership : une connaissance approfondie du groupe, une approche internationale et une vision globale des grands enjeux de demain.

Jean-Paul Agon, Président-Directeur Général de L’Oréal

© Stéphane de Bourgies

Biographie

Jean-Paul Agon, président-directeur général de l'oréal

  • Jean-Paul Agon nait en France en juillet 1956.

  • En 1978 à sa sortie d’HEC, il entre chez L’Oréal. Passionné de marketing, en particulier celui des produits de beauté qui fait appel « à la psychologie et à la culture », il s’épanouit au sein d’un groupe international qui cultive la liberté d’entreprendre et lui permet de faire rapidement ses preuves.

Les années 1980 : le goût de l’action

  • Après un bref passage en 1980 comme chef de produit à la division Produit Public France, il est appelé en 1981 à diriger la division des Produits Grand Public en Grèce qu’il redresse et consolide en quatre ans.

  • En 1985, de retour en France, il prend la direction générale de L’Oréal Paris. C’est l’époque des grands lancements et des succès de Studio line, Plénitude, Elsève.

  • En 1989 il relève un défi difficile. Directeur International de Biotherm, il refonde totalement la marque. Une approche stratégique qui redonne à Biotherm force, dynamisme et modernité et lui insuffle une vraie stature internationale.

Les années 1990 : La culture internationale

  • En 1994 : départ en Allemagne pour la direction générale de la filiale. Le voilà au cœur des problématiques des marchés européens dont le développement s’est ralenti. Le rachat de la société de cosmétique allemande Jade, qui sera plus tard adossée à Gemey, lui donne une première grande expérience d’acquisition.

  • Le Président de L’Oréal, Lindsay Owen-Jones, le charge en 1997 de mettre en place et de diriger la zone Asie, alors en pleine crise économique. Le challenge est de taille. Pour dynamiser ces marchés encore émergents, il faut ouvrir des filiales dans de nombreux pays, définir leur stratégie, accélérer les investissements et recruter des talents locaux. Jean-Paul Agon joue ainsi un rôle prépondérant dans le développement des futurs relais de croissance du groupe.

Les années 2000 : Consécration d’un parcours

  • Nouvelle étape clé dans sa carrière : en 2001, Jean-Paul Agon est nommé Directeur Général de la filiale américaine. Sous son impulsion, L’Oréal gagne des parts de marché dans toutes les catégories dans un contexte hyperconcurrentiel. C’est le moment du lancement de Fructis de Garnier qui remporte un énorme succès.

  • En avril 2006, Jean-Paul Agon se voit confier le poste de Directeur Général de L’Oréal. Homme d’action, il insuffle au groupe l’énergie, la rigueur et la vision nécessaires pour répondre aux nouveaux défis du monde de la beauté. Homme de convictions, il développe avec la même passion les valeurs éthiques de L’Oréal pour en faire un modèle d’entreprise citoyenne.

  • Le 17 mars 2011, Jean-Paul Agon devient Président-Directeur général de L’Oréal.