Des tests miniatures pour limiter les déchets
Développement Durable

Chez L'Oréal, l'éco-conception se déclinant tout au long du cycle de vie du produit, les procédés d'innovation adoptent les règles d'éco-conception. C'est la raison pour laquelle une "miniaturisation" des tests et essais a été entreprise.

Frédéric Leroy, Directeur du département d'évaluation prédictive au centre de recherche d'Aulnay, L'

Témoignage


"Le principe est simple : il s'agit, d'une manière générale lors des tests, de diminuer autant que possible la qualtité de matière testée, aussi bien que la quantité de substrat nécessaire pour les réaliser. Par exemple, pour tester un produit de coloration capillaire, nous travaillons depuis des dizaines d’années soit sur des perruques de plusieurs centaines de grammes de cheveux, soit sur des mèches de quelques grammes. Pour diminuer à la fois la consommation de cheveux et celle de produits chimiques, nous avons réduit petit à petit les quantités de cheveux utilisées pour passer à des mini-mèches puis à des échantillons en petites éprouvettes puis enfin au stade de la poudre de cheveux. Aujourd’hui, nous utilisons 10 milligrammes de cheveux et à peine quelques milligrammes de produits chimiques pour les tests en coloration capillaire, soins du cheveu ou encore maquillage (mascaras par exemple)."


Miniaturisations successives

Miniaturisations successives

"Historiquement, c’est la biologie qui a initié la miniaturisation systématique, car elle peut aller jusqu'à effectuer des tests sur une seule molécule. L'approche de L'Oréal a donc consisté à extrapoler ces notions à des tests beaucoup plus physiques, qui se rapprochent des propriétés d’usage des produits cosmétiques.

Outre l'avantage économique évident, la miniaturisation des tests limite les déchets et s’intègre complètement dans une démarche de développement durable. Le fait de manipuler de petits échantillons a aussi engendré des gains de productivité grâce à une plus large robotisation des tests. Avec pour effets, un gain de temps, une meilleure traçabilité, une meilleure fiabilité, et la possibilité de multiplier les expériences à l'envi."

Espace Experts

Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez les fiches GRI :