Moins de solvants pour le Pro-Xylane
Développement Durable

Le procédé d’obtention de cet actif dérivé d’un sucre naturel extrait du bois de hêtre évolue encore vers une réduction de la quantité de déchets générés.

Moins de solvants pour le Pro-Xylane

Depuis 1999, les équipes de la Recherche ont placé au cœur de leur démarche d’éco-conception les principes de la chimie verte. Année après année, elles affinent leurs méthodes.
En 2011, ce sont les procédés d’obtention du Pro-Xylane (dérivé d’un sucre naturel extrait du bois de hêtre) qui ont encore progressé. Grâce à la réduction de la quantité de solvants utilisés, son “E- facteur” (quantité de déchet généré par quantité de produit) a encore baissé passant ainsi à 4,9 (au lieu de 13 à l’origine et 6,6 en 2009). Une performance considérée comme remarquable par les experts.

Chiffres clés

  • 20 fois moins de rejets par rapport au procédé utilisé en 2003

Espace Experts

Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez les fiches GRI :