Bourses France 2016 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science
Foundation

La Fondation L’Oréal a organisé le 13 octobre dernier, pour la première fois, l’événement « Génération Jeunes Chercheuses », cloturé par la remise des bourses L ‘Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science en partenariat avec l’Académie des sciences et la Commission nationale française pour l’UNESCO.

Bourses France 2016

La Fondation L’Oréal en partenariat avec l’Académie des science et la Comission française pour l’UNESCO a remis à ces 30 jeunes femmes au parcours d’excellence une bourse (15 000€ pour les doctorantes et 20 000€ pour les post-doctorantes) afin de les accompagner dans la suite de leur carrière et de soutenir leurs travaux de recherche. Cette année, 17 doctorantes et 13 post-doctorantes, venant pour 13 d’entre elles des 4 coins du monde (Allemagne, Espagne, Italie, Mexique, Russie, Suisse, Ukraine, USA) pour bénéficier de l’excellence et l’innovation scientifique française, ont été recompensées devant leurs pairs à un moment charnière de leur carrière.
Cette remise de bourse s’est faite en présence d’Hervé Navellou, Directeur Général de L’Oréal France, d’Isabel Marey-Semper, Directrice Générale de la Fondation L’Oréal, du Professeur Bernard Meunier, Président de l’Académie des Sciences et de Daniel Janicot, Président de la Commission nationale française pour l’UNESCO.

« Je suis ravi que la Fondation L’Oréal ait permis de mettre un coup de projecteur sur les travaux scientifiques et les parcours de 30 jeunes femmes brillantes et curieuses qui ont pu, le temps d’une après-midi, présenter au plus grand nombre leurs recherches. J’espère qu’elles sauront inspirer des vocations chez les plus jeunes. » commente Hervé Navellou, Directeur Général de L’Oréal France. 

Les 30 boursières L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science rejoignent la communauté des 2 250 chercheuses déjà récompensées à travers le monde et mises en avant grâce au programme international L’Oréal-UNESCO For Women in Science créé en 1998. Elles ont été choisies cette année parmi plus de 1 000 candidates par un jury indépendant composé d’académiciens qui ont tenu à récompenser l’excellence de leur niveau académique, l’originatlité de leur projet scientifique, mais aussi leur désir de transmettre leur passion aux plus jeunes. 
C’est d’ailleurs ce qu’elles feront tout au long de l’année 2017 où, engagées aux côtés de la Fondation L’Oréal, elles interviendront dans des collèges et des lycées afin de sensibiliser la jeune génération et plus particulièrement les filles aux filières scientifiques. 

Pour plus d’information :
http://fondationloreal.com/fr
https://twitter.com/femmesetscience


A propos de la Fondation L’Oréal
Accompagner. Valoriser. Transmettre. Soutenir. Bousculer les lignes.
Des convictions, des valeurs clés, qui animent jour après jour l’engagement de la Fondation L’Oréal auprès des femmes à travers le monde.
Et c’est avec la Science et la Beauté que la Fondation L’Oréal révèle et valorise toutes celles qu’elle accompagne, par le biais de missions articulées autour de deux thématiques fortes.
Avec son action Pour les Femmes et la Science, la Fondation L’Oréal suscite les vocations des jeunes filles dès le collège, encourage les chercheuses et récompense l’excellence dans un domaine où les femmes devraient être encore bien plus nombreuses.
La Beauté pour se sentir mieux et s’en sortir mieux, ce sont les soins sur-mesure pour aider les femmes touchées par la maladie, la précarité, l’isolement, à renouer avec l’estime de soi, à retrouver une féminité malmenée, à se battre pour continuer leur vie. Ce sont aussi les actions pour leur permettre de se projeter dans le futur, grâce aux programmes de formation aux métiers de la beauté.


A propos de l’UNESCO
Depuis sa création en 1945, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, les sciences et la culture (UNESCO) soutient la coopération scientifique comme un levier de développement durable et de paix entre les peuples. L’UNESCO soutient les Etats dans le développement des politiques publiques et le renforcement des capacités dans le domaine des sciences, de la technologie et de l’innovation, l’enseignement des sciences. L’UNESCO pilote également plusieurs programmes intergouvernementaux consacrés à la gestion durable de l’eau douce et des ressources océaniques et terrestres, la protection de la biodiversité et le recours à la science pour lutter contre le changement climatique et les catastrophes naturelles. Dans la poursuite de ses objectifs, l'Organisation s’attache à l'élimination de toute forme de discrimination et à la promotion de l'égalité entre hommes et femmes.

A propos de l’Académie des sciences

Depuis sa création en 1666, l’Académie des sciences se consacre au développement des sciences et conseille les autorités gouvernementales en ce domaine. Indépendante et pérenne, placée sous la protection du président de la République, elle est l'une des cinq académies siégeant à l’Institut de France.
Au début des années 2000, l’Académie s’est dotée de nouveaux statuts lui permettant d’augmenter et rajeunir son effectif, afin de répondre à l’accroissement des connaissances scientifiques et à l’élargissement des domaines de recherche. Aujourd'hui riche de 263 membres, 125 associés étrangers et 93 correspondants, élus parmi les scientifiques français et étrangers les plus éminents, l’Académie des sciences est pluridisciplinaire et largement ouverte à l’international. Ses membres réalisent leurs travaux au sein de comités de réflexion thématiques en interaction étroite avec les instances de gouvernance statutaires.
L’Académie exerce cinq missions fondamentales : encourager la vie scientifique, promouvoir l'enseignement des sciences, transmettre les connaissances, favoriser les collaborations internationales et assurer un rôle d'expertise et de conseil.
Constituée par les ordonnances royales des 20 janvier 1699 et 21 mars 1816, l’Académie des sciences est une personne morale de droit public à statut particulier aux termes de la Loi de programme pour la recherche du 18 avril 2006.