Bonne nouvelle pour les rides : un appareil de massage aide les cellules de votre peau a se regenerer
Recherche & Innovation

Les chercheurs de L’Oréal viennent encore de repousser les frontières de l'innovation anti-âge : grâce à la mécanobiologie, ils ont exploré et mesuré les effets des stimulations mécaniques sur les cellules cutanées, et ont conçu un appareil de massage.

News wrinkles 03/17

Les résultats ont été publiés dans PLOS ONE le 1er mars 2017 sous le titre : “Effects of a skin-massaging device on the ex-vivo expression of human dermis proteins and in vivo facial wrinkles.” (Effets d'un appareil de massage de la peau sur l'expression ex-vivo des protéines du derme humain et in-vivo sur les rides du visage.)

Avec l'âge, la peau perd en fermeté et en élasticité. Les rides et le relâchement cutané représentent alors la partie la plus visible du processus de vieillissement.

Jusqu'à présent, pour combattre ce processus, ou tout au moins pour contribuer à une meilleure régénération des cellules, les équipes de Recherche étudiaient de nouveaux actifs et les introduisaient dans des formules anti-âge inédites.

L'étape suivante rendue possible par la mécanobiologie a consisté à concevoir un appareil de massage inédit, dont l'utilisation favorise l’expression des protéines du derme qui tend à diminuer avec l’âge.

Les chercheurs ont ensuite conduit une étude clinique visant à mesurer l’effet de l’utilisation combinée de l’appareil de massage avec la crème.

Les résultats sont probants : la stimulation mécanique de la peau par ce nouvel appareil augmente l’efficacité anti-âge de la crème. Excellente nouvelle pour les rides : la peau soumise à un massage mécanique très particulier et défini (fréquence et mouvement brevetés) retrouve sa jeunesse au bout de 3 mois (rides, fermeté et relâchement).

Pour découvrir cette étude et la publication scientifique dans PLOS ONE, cliquez ici

Tout sur la Recherche et Innovation chez L’Oréal en 2016.