Favoriser l’accès à l’emploi et l’inclusion sociale
Développement Durable

D’ici à 2020, L’Oréal aura permis à plus de 100 000 personnes en difficulté d’accéder à un emploi. Pour y parvenir, le Groupe développe différents programmes : projets d’achats solidaires, formation professionnelle ou inclusion de personnes en situation de handicap.

NEWS > 05/17 > Inclusion sociale

Les achats, levier d’inclusion sociale

L’Oréal a créé en 2010 Solidarity Sourcing, un programme mondial d’achats solidaires qui a vocation à dédier une partie des achats du Groupe à des fournisseurs qui permettent l’accès à un travail et à un revenu pérennes à des personnes généralement exclues du marché du travail : des entreprises employant des personnes issues de communautés économiquement vulnérables, d’autres qui peuvent avoir des difficultés à accéder aux grands appels d’offres internationaux, ou les très petites entreprises.

Le programme Solidarity Sourcing est déployé dans toutes les zones géographiques et concerne tous les domaines d’achats (matières premières, sous-traitance, objets promotionnels, etc.). En 2016, il compte 63 228 bénéficiaires à travers le monde, l’initiative de commerce équitable Community Trade de The Body Shop contribuant à hauteur de 20 728 à ce nombre global de personnes ayant pu accéder à un emploi et à un revenu pérennes.

En 2016, en étroite collaboration avec des fournisseurs engagés, L’Oréal a lancé en Chine un nouveau projet Solidarity Sourcing. Le Groupe a confié la production d’une part substantielle de ses articles promotionnels à des usines situées dans des zones reculées et défavorisées des provinces de l’Anhui et du Hunan, parmi les plus touchées par les migrations économiques. Sur l’année 2016, les achats de L’Oréal ont permis à 160 personnes de travailler à temps plein, dans leur région d’origine, avec un salaire décent. Deux tiers des salariés sont des femmes, presque toutes mères de famille, qui ont ainsi la possibilité de subvenir à leurs besoins en restant près de chez elles et de leurs enfants.

Le programme Beauty For a Better Life

La Fondation L’Oréal développe Beauty For a Better Life, un programme gratuit de formation professionnelle aux métiers de la beauté s’appuyant sur les savoir-faire du Groupe tels que la coiffure et le maquillage. Il s’adresse à des personnes en situation de grande précarité, particulièrement des femmes, vulnérables socialement ou économiquement, victimes de conflits ou de violences, en rupture familiale ou scolaire. Déployé dans 25 pays, le programme Beauty For a Better Life a favorisé l’accès à l’emploi de 3 295 bénéficiaires en 2016.

Inclusion des personnes en situation de handicap

En étroite collaboration avec des experts internationaux et locaux (associations, ONG), L’Oréal développe depuis 2008 une politique mondiale en faveur de l’insertion des personnes en situation de handicap dans l’entreprise. En 2016, L’Oréal compte parmi ses collaborateurs 1 010 personnes en situation de handicap*. Pour accélérer la mobilisation de ses filiales, L’Oréal organise depuis 2008 des trophées Initiatives pour le handicap. Ces prix, remis tous les deux ans, permettent de valoriser et de partager les bonnes pratiques menées par les différentes entités de L’Oréal. En 2016, 65 filiales de L’Oréal ont participé à ces trophées.

* Cet indicateur prend en compte les collaborateurs qui ont souhaité déclarer leur handicap et/ou qui sont officiellement reconnus en situation de handicap par les autorités locales ou par un médecin, selon la définition de la législation locale ou la pratique locale.