Lindsay Owen-Jones, meilleur chef d’entreprise européen

Grâce à son management innovant, Lindsay Owen-Jones a été élu meilleur chef d’entreprise européen.

Il privilégie la qualité technologique des produits, gage de leur durée sur le marché. « Nous avons augmenté les budgets de la Recherche aussi bien dans les bonnes années que dans les moins bonnes » précise-t-il. Ce choix stratégique est une autre façon de mettre en avant les investissements à long terme plutôt que la recherche d’une rentabilité immédiate.

« Notre entreprise dépend des femmes » ajoute Lindsay Owen-Jones. Non seulement clientes, ces dernières représentent en effet les 2/3 des effectifs pour la Recherche à long terme de L’Oréal. Pour stimuler les nouvelles vocations dans le monde entier, L’Oréal a d’ailleurs mis en place, en partenariat avec l’Unesco, un programme sur cinq ans « Pour les Femmes et la Science ». Il est destiné à encourager la participation fondamentale des femmes scientifiques dans la recherche.

Le Président de L’Oréal a su également opter pour la qualité dans l’organisation du travail. Il n’hésite pas à confier à ses jeunes dirigeants des responsabilités croissantes. Une fois de plus, c’est un véritable pari sur l’avenir qui a forcé l’admiration des journalistes.
Le titre de Meilleur chef d’entreprise européen récompense ainsi particulièrement en Lindsay Owen-Jones le visionnaire. « Nous faisons un métier utile qui aide les gens à se sentir bien en société ». Un métier, dit-il, où il faut être « mi-administrateur, mi-poète ».