L’Oréal, n° 1 pour le développement des talents

L’Oréal classé en première position pour la promotion des leaders.

L’Oréal occupe la 1re place du classement du cabinet Hewitt « Top Companies for Leaders in Europe ». Réalisée cet automne, l’enquête a porté sur 110 des plus grandes sociétés européennes afin d’identifier les meilleures en matière de développement des talents.

Le groupe obtient cette 1re position grâce à ses scores dans les critères clés identifiés par le cabinet. L’Oréal se distingue en particulier pour sa stratégie et sa politique de détection, de promotion et de développement des talents. Pour François Vachey, Vice-Président en charge des Ressources Humaines : « Notre but est avant tout d’attirer les plus hauts potentiels, puis de leur construire un plan de carrière sur mesure en les challengeant régulièrement et en leur donnant tous les moyens d’atteindre leur potentiel optimal afin de devenir de futurs leaders. Le Président-Directeur Général, Lindsay Owen-Jones et tous les membres du Comité de Direction sont totalement impliqués dans la promotion de ces grands talents. »

L’engagement en faveur du développement des plus hauts potentiels est l’un des critères les plus importants retenus pour l’établissement du classement des 10 premières sociétés. L’enquête souligne combien il est important de déceler ces hauts potentiels dès le début de leur carrière. La diversité des expériences auxquelles sont confrontés ces futurs managers au cours de leur parcours est aussi un élément déterminant du processus de formation. L’étude menée par le cabinet Hewitt confirme en effet que les entreprises les mieux classées offrent de plus grandes opportunités de développement.

Elle souligne également la nécessité de recourir à des programmes de formation externe ou interne pour développer les talents des managers en devenir. La rémunération est naturellement liée à la performance, mais l’enquête montre aussi la nécessité de récompenser les jeunes talents ainsi que les leaders confirmés pour leur implication dans la formation de la nouvelle génération de dirigeants.

Autre point intéressant souligné, l’importance de la promotion interne. Ainsi, tous les présidents des entreprises classées parmi les 10 premières ont fait leur carrière au sein de la société.