La bonne réputation de L’Oréal

L’Oréal arrive en tête du classement sur le « quotient de réputation » des entreprises.

Les quotidiens économiques The Wall Street Journal Europe, Handelsblatt en Allemagne et La Tribune en France viennent de publier les résultats d’une étude réalisée par l’organisme américain Reputation Institute et l’institut de sondage Harris Interactive, portant sur la réputation des entreprises en Grande Bretagne, en Allemagne, en France et en Europe du Nord. Cette étude existe aux Etats-Unis depuis 5 ans.

Pour la première fois cette année, le « quotient de réputation » a été établi en France. Ce classement fait apparaître L’Oréal en première position en matière de réputation. Le classement distingue les plus grandes entreprises françaises et internationales (Danone, Microsoft, Peugeot-Citroën, Carrefour, Air France).

L’Oréal est la mieux notée dans 4 des 6 critères de sélection retenus : performance financière, attrait émotionnel, vision et leadership, produits et services. Elle se classe à la 2e place pour les ressources humaines et à la 3e pour la responsabilité sociale. De manière générale, il apparaît que les Européens jugent leurs entreprises avec plus de sévérité que les Américains et plus particulièrement les Français. Pour preuve, les notes recueillies par les firmes françaises sont inférieures à celles des entreprises américaines classées aux mêmes places. Plus globalement, ce sont les entreprises locales qui suscitent le plus l’admiration des consommateurs de chaque pays : Porsche est ainsi classé n °1 en Allemagne tout comme Ikea en Suède.