L’Oréal, champion de la création de valeur

L’Oréal ressort second du classement du magazine Le Revenu sur la rentabilité économique des grandes entreprises françaises.

Selon le journal, « L’Oréal (…) affiche, année après année, un écart très positif entre sa rentabilité économique et son coût du capital. Son statut de valeur défensive n’est pas usurpé ».

Le palmarès regroupe l’ensemble des sociétés du CAC 40, à l’exception des groupes bancaires. Avec un ratio « création de valeur » – retour sur capitaux employés sur coût du capital – de 18,2 %, L’Oréal fait partie des six sociétés qui ont un ratio supérieur à 10 %. Huit sociétés du classement sont « destructrices de valeur ».

« Ce ratio d’excellence traduit certes le haut niveau de ses résultats, mais aussi la réussite d’une stratégie qui mise davantage sur la croissance interne que sur de grosses acquisitions de groupes concurrents trop chers payées », constate enfin Le Revenu.