Un secteur en croissance

Un derma-center au Brésil 976x549

Un derma-center au Brésil. © L'Oréal

Un derma-center au Brésil 976x549

Un derma-center au Brésil. © L'Oréal

Le marché de la dermocosmétique est un marché encore jeune et en pleine expansion. En près de 15 ans, il a plus que doublé. L’Europe de l’Ouest représente 60% du marché mondial contre 22% pour le total du marché de la beauté. Cette prédominance des pays matures s’explique par l’histoire même de la dermocosmétique qui trouve son origine en France et en Europe. Aujourd’hui la France demeure le 1er marché, suivie par l’Italie, l’Allemagne et l’Espagne.

L’internationalisation des dernières années a permis à la dermocosmétique de connaître une forte croissance dans les nouveaux marchés. Le Brésil, où l’acte de prescription par des professionnels est le 1er critère pour 48% des consommateurs1, est aujourd’hui le 5ème marché et la Chine le 6ème. Selon une étude Sociovision study 2012 menée dans 11 pays auprès de 26 000 consommateurs, la recommandation d'un dermatologue est déterminante dans l’acte d’achat.

Les pharmacies sont au cœur du marché de la dermocosmétique. En Europe de l’Ouest, elles représentent, avec les parapharmacies, 25% des ventes des soins de la peau2. La pharmacie telle que nous la connaissons est une spécificité française : en 2013, 33,5% des achats de soins de la peau en France ont eu lieu en pharmacie et parapharmacie. En Europe de l’Ouest, la pharmacie et la parapharmacie restent le réseau de distribution principal et connaissent une modernisation pour rendre plus agréable le parcours du consommateur.

Aux Etats-Unis comme au Brésil et en Chine, la pharmacie ne bénéficie pas toujours de la même attractivité qu’en Europe de l’Ouest. Le consommateur préfère davantage se tourner vers les drugstores, les shopping malls et les grands magasins.

La division Cosmétique Active connaît depuis 4 ans une croissance à deux chiffres. En 2013, elle a surperformé le marché et affiche un rythme de croissance 1,6 fois supérieur au marché et a contribué à 40% de la croissance mondiale.

1 Étude IFOP 2013
2 L’Oréal

Le Saviez-vous ?

 

1/ La France est le pays d’Europe qui compte le plus de dermatologistes (1 dermatologiste pour 17 000 habitants, contre 1 pour 17 300 en Italie, 1 pour 22 900 en Allemagne ou 1 pour 26 000 en Espagne). Le nombre de prescriptions par an atteint 1,7 million pour les dermatologues et 4,5 millions pour les médecins en France3.

2/ En 2013, les ventes de médicaments en pharmacie en France ont reculé de 2,8% tandis que celles de produits dermocosmétiques ont progressé de 4%, selon Le Moniteur des pharmacies. Une tendance qui devrait se poursuivre sous l’effet de la politique de déremboursement des médicaments menée en France.

3 IMS Xponent