L'Indo-vation de L'Oréal

Publicité Print Fall Repair de L'Oréal Paris
Publicité Print Fall Repair de L'Oréal Paris

Même si les rites de beauté traditionnels perdurent en Inde, les femmes deviennent peu à peu plus curieuses dans leurs choix cosmétiques.

Grâce à une importante étude de consommation, L’Oréal a saisi l’occasion de répondre aux besoins de cette clientèle exigeante en proposant aux Indiennes des produits modernes et novateurs, mais respectueux de leurs habitudes en matière d’esthétique.

Les produits L’Oréal s’inspirent de produits clés essentiels de la culture indienne de la beauté.

L’importance des soins capillaires en Inde a présidé au lancement par Garnier d’un shampooing Fructis 2 en 1 (shampooing + huile capillaire) spécialement conçu dans le respect de la tradition des cheveux huilés.

De même, la coloration Garnier Color Naturals a été lancée comme solution moderne de remplacement de la coloration traditionnelle au henné.

Colossal Kajal de Maybelline New York, dont les ventes sont excellentes, est inspiré du kajal que les femmes utilisent traditionnellement pour souligner le regard.

Enfin, en proposant le shampooing Total Repair 5, qui répond aux cinq préoccupations principales du consommateur indien en matière capillaire, la marque grand public L’Oréal Paris répond au désir des Indiennes d’avoir une chevelure saine, lisse et brillante.

Le saviez-vous ?

 

1/ A l’occasion de son Centenaire, L’Oréal a lancé en Inde le programme « Beautiful Beginnings » destiné aux femmes défavorisées qui ont abandonné leurs études.

Le but est d’assurer à ces femmes une formation de quatre mois à la coiffure et à l’esthétique pour leurs permettre d’ouvrir leur propre salon ou de travailler dans des instituts de beauté existants et, ce faisant, de stabiliser leur avenir.

A ce jour, 75 % des bénéficiaires de ce programme ont déjà trouvé un emploi.

2/ En Inde, les équipes L’Oréal sont particulièrement actives en matière de RSE.

Lancé en 2008, le projet « Care » s’articule autour de quatre pôles : la sécurité, l’environnement, l’éducation des enfants, et la santé et l’hygiène. En 2011, il a permis la construction, sans le moindre but lucratif, de deux salles de classe entièrement équipées. Ces actions ont été récompensées en 2010 par le prix « Citoyen du Monde ».

3/ L’usine de Pune est exemplaire sur le plan du développement durable.

Un programme a été lancé en 2005 et s’étalant jusqu’en 2015, pour réduire de moitié les émissions de CO2, le gaspillage de l’eau et les déchets transportables. De surcroît, près de 320 panneaux solaires ont été installés sur 970m² de toiture.