Le développement de l'industrie des salons de coiffure

Publicité Print Fall Repair de L'Oréal Paris
Publicité Print Fall Repair de L'Oréal Paris

Alors que le marché des produits capillaires professionnels était quasi inexistant en Inde voici treize ans, les ventes de ces produits, principalement distribués dans les salons de coiffure, atteignaient en 2011 une part de 25 %.

Les 168 000 salons se répartissent en trois types de structures : les barbiers traditionnels (68 %), les instituts de beauté pour dames (30 %) et les salons modernes unisexes. En constante progression (+16 % en 2010), ce marché est segmenté en produits de soin, de coloration et de coiffage.

L’Oréal s’est imposé sur près de 50 % du marché des soins capillaires professionnels avec trois de ses marques : L’Oréal Professionnel, Kérastase et Matrix, et s’est fermement implanté localement grâce à l’ouverture de centres de formation spécialisés destinés à former et encourager une nouvelle génération de coiffeurs modernes qui ouvriront des salons haut de gamme.

Mais le véritable point fort du Groupe dans ce domaine réside dans la marque Matrix, spécialement mise au point pour les salons les plus modestes. Matrix ne se contente pas de vendre un produit mais organise tout un programme d’accompagnement de ses revendeurs, avec des enquêtes sur les salons, le recrutement de vendeurs et de formateurs, la rédaction de rapports de performance trimestriels ainsi que la création et la gestion de centres de formation.

Grâce à cette politique, Matrix a touché près de 26 681 salons et 38 419 coiffeurs en 2011.

Le saviez-vous ?

 

1/ A l’occasion de son Centenaire, L’Oréal a lancé en Inde le programme « Beautiful Beginnings » destiné aux femmes défavorisées qui ont abandonné leurs études.

Le but est d’assurer à ces femmes une formation de quatre mois à la coiffure et à l’esthétique pour leurs permettre d’ouvrir leur propre salon ou de travailler dans des instituts de beauté existants et, ce faisant, de stabiliser leur avenir.

A ce jour, 75 % des bénéficiaires de ce programme ont déjà trouvé un emploi.

2/ En Inde, les équipes L’Oréal sont particulièrement actives en matière de RSE.

Lancé en 2008, le projet « Care » s’articule autour de quatre pôles : la sécurité, l’environnement, l’éducation des enfants, et la santé et l’hygiène. En 2011, il a permis la construction, sans le moindre but lucratif, de deux salles de classe entièrement équipées. Ces actions ont été récompensées en 2010 par le prix « Citoyen du Monde ».

3/ L’usine de Pune est exemplaire sur le plan du développement durable.

Un programme a été lancé en 2005 et s’étalant jusqu’en 2015, pour réduire de moitié les émissions de CO2, le gaspillage de l’eau et les déchets transportables. De surcroît, près de 320 panneaux solaires ont été installés sur 970m² de toiture.