Des notions de beauté en pleine évolution

  • Une jeune femme indonésienne
  • Conseils en magasin Kiehl's
  • Un maquillage de mariage Indonésien traditionnel appelé
  • Une beauté profondément enracinée

Dire que la société indonésienne est en pleine transformation est un euphémisme. Un exemple en est les médias sociaux. L’Indonésie est l’un des pays les plus adeptes de Twitter et Facebook et qui représente la troisième plus grande population mondiale d’utilisateurs de Facebook au monde. On pense qu’il y a 40 millions d’utilisateurs de Facebook sur une population indonésienne de 240 millions et demi d’habitants – ce qui n’est pas un anodin, étant donné que seulement 21% des Indonésiens entre 15 et 49 ans ont accès à l’Internet, selon un rapport de 2011. Beaucoup d’Indonésiens vivant dans les zones rurales ont du mal à se connecter, mais le phénomène des medias sociaux est très répandu parmi l’élite urbaine de l’Indonésie. Selon McCann, 15,5 millions de ces utilisateurs de Facebook en Indonésie sont des femmes.

Cette transformation et cette ouverture ont des répercussions profondes et durables sur les notions changeantes de beauté. La jeune génération est la plus sensible aux nouveaux critères de beauté: la minceur et un le teint très clair sont considérés comme des signes de modernité. Cette tendance est alimentée par l’arrivée massive de la K-culture et du phénomène médiatique qui l’a accompagné au cours des trois dernières années. Il est devenu très important d’avoir un teint clair, lumineux et de nombreuses jeunes femmes utilisent des produits de beauté éclaircissants.
Elles sont avides de nouveauté et d’innovation et sont prêtes à essayer différents produits de soins capillaires et de la peau.

S’agissant du maquillage, les consommatrices avaient l’habitude de commencer à utiliser des cosmétiques après 20 ans, ou quand elles commençaient l’université, selon le rapport Euromonitor de 2012 sur les produits de maquillage en Indonésie. En 2011, cependant, les filles de la tranche d’âge 13-17 ans, ou les collégiennes ont commencé à utiliser divers produits de beauté et de soins personnels, en particulier les produits de maquillage.

Bien que les femmes âgées de 40 à 50 ans préfèrent les produits naturels, elles sont très ouvertes aux nouveaux produits qui affirment leurs caractéristiques technologiques avec des ingrédients qui garantissent une efficacité renforcée.

Les changements dans la société indonésienne et le niveau de vie en évolution ont poussé les femmes indonésiennes à favoriser l’affirmation de soi et l’expression, l’authenticité et la gratification instantanée dans tous les aspects de leur vie, y compris dans leurs attentes en matière de cosmétiques.

Source globale : “The transforming faces of the Indonesian women” McCann