Un portefeuille de marques complémentaires

Vitalize Ganoderma de Yue Sai

En 2007, Yue Sai lance Ganoderma Vital Essential, devenu le produit phare de la marque. © L'Oréal

Vitalize Ganoderma de Yue Sai

En 2007, Yue Sai lance Ganoderma Vital Essential, devenu le produit phare de la marque. © L'Oréal

Onze des dix-huit marques qui composent le portefeuille de L’Oréal Luxe sont implantées en Chine et y connaissent un grand succès.

Iconique, la marque Yves Saint Laurent y affiche des ambitions fortes : ouvrir sa première boutique dans le pays en mai 2013. Cette implantation s’inscrit dans un projet plus global de la marque en Asie : partie à la conquête de Taïwan en 2011, puis de Singapour, elle s’est ensuite installée en Corée du Sud fin 2012. A chaque fois avec le même succès.

Acquise par L’Oréal en 2008, la marque emblématique a ajouté en 2012 une pièce manquante à son édifice. Après le maquillage et les parfums, elle propose depuis 2012 une gamme de soins. Cette nouvelle offre haut de gamme et innovante a rapidement permis à la marque de se positionner en leader des soins de peau, produits très consommés par les Asiatiques – en témoigne le succès du nouveau sérum anti-âge Forever Youth Liberator lancé en 2012.

Aux côtés de ces marques européennes et américaines, qui bénéficient de l’aura d’un «made in» occidental, le portefeuille de L’Oréal compte également une griffe locale : Yue Sai. La marque, pionnière sur le marché des cosmétiques en Chine, propose des solutions de beauté uniques inspirées de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et appuyée par des méthodes d’extraction high-tech grâce à une connaissance approfondie de la peau et des besoins des femmes chinoises.

Le saviez-vous ?

 

1/ Si les consommateurs chinois visitent régulièrement les sites Internet officiels des marques, 19% d’entre eux affirment aussi consulter les blogs dédiés aux produits de luxe (Étude KPMG, 2011). Ceux-ci sont donc pour les marques de L’Oréal Luxe de précieux outils de notoriété et d’influence.

2/ Lancôme, marque de luxe numéro 1 en Chine (remontée distributeurs), est distribuée dans 18 nouvelles villes en 2012, ce qui porte à plus de 70 le nombre de villes où elle est présente.

3/ En Chine, la notoriété des marques de L’Oréal Luxe s’est d’abord construite dans les comptoirs des grands magasins de Shanghai, Beijing, Hangzhou ou Guangzhou, à Hong Kong aussi. Elle s’étend désormais aux villes moyennes en forte expansion comme Ningbo ou Kunming.