Un modèle agile au service de la croissance

Flacons du soin Lancôme Génifique

Près de 70% des produits Luxe du Groupe L'Oréal proviennent du pôle Excellence. © Mario Fourmy

Flacons du soin Lancôme Génifique

Près de 70% des produits Luxe du Groupe L'Oréal proviennent du pôle Excellence. © Mario Fourmy

Le modèle industriel de L’Oréal Luxe a été pensé pour garantir à la fois la sécurité de ses collaborateurs et la qualité de ses produits. Un exercice qui impose une réelle flexibilité de l’outil qui doit s’adapter à un catalogue complexe, riche de milliers de références. Il doit ainsi assurer la même excellence, qu’il s’agisse de produits en édition « ultra limitée » tel que le parfum « La Femme Cristal » d’Armani fabriqué en 100 exemplaires ou de séries produites en millions d’unités comme le soin visionnaire de Lancôme ou le vernis à lèvres Yves Saint Laurent.

La croissance rapide de la division L’Oréal Luxe, portée par l’innovation permanente de ses marques, nécessite en outre de faire évoluer sans cesse son organisation industrielle pour garantir la mise à disposition de ses produits dans le monde entier.

Ce modèle se doit également d’être agile pour s’adapter à la grande diversité du catalogue, à la complexité des technologies et à la forte variabilité des ventes. Ainsi, il doit pouvoir ajuster instantanément son volume de production à la demande du marché.

Le saviez-vous ?

 

1/ SICOS
L’usine de SICOS se situe dans le département du Nord (59), en Nord-Pas-de-Calais. Elle a été construite en 1970 par le Groupe L’Oréal. Entre 1970 et 1998, l’usine réalisait toutes les technologies pour la marque Lancôme. Elle s’est depuis spécialisée dans les émulsions. Elle produit aujourd’hui les soins, les mascaras et les fonds de teint pour les marques Yves Saint Laurent, Helena Rubinstein, Giorgio Armani, Lancôme et Biotherm. L’usine veille à limiter son impact environnemental et s’est fixé pour objectif de réduire sa consommation d’eau, sa production de déchets et ses émissions de CO2 de 50% entre 2005 et 2015.

2/ FAPAGAU
L’usine de FAPAGAU se situe dans l’Aisne (02), en Picardie. Fapagau a été construite en 1985. Elle est spécialisée en fabrication et conditionnement de parfums de luxe et travaille notamment pour les marques Giorgio Armani, Victor & Rolf, Lancôme, Cacharel, Diesel, Yves Saint Laurent, Biotherm et Maison Martin Margiela. C’est aujourd’hui surement le plus important centre de production de parfum de prestige au monde. L’objectif environnemental que s’était fixée l’usine de réduire à l’horizon 2015 ses émissions de CO2 de 50% a été atteint dès 2012.

3/ B.R.I
L’usine de B.R.I. (Beauté Recherche Innovation) se situe à Lassigny dans l’Oise (60), en Picardie. Construite en 1966 par le Groupe Yves Saint Laurent, elle est intégrée à la Division Luxe du Groupe L’Oréal depuis 2008. Aujourd’hui, l’usine est spécialisée dans la fabrication et le conditionnement de maquillage anhydre de prestige et dans la production de parfums à façon de marques telles qu’Yves Saint Laurent, Viktor & Rolf, Stella McCartney. B.R.I. s’est engagée à réduire son impact environnemental et ambitionne de diminuer sa consommation d’eau, sa production de déchets et ses émissions de CO2 de 50% entre 2005 et 2015.