Les spécificités du cheveu frisé

Le cheveu frisé ou crépu, bien différent du cheveu raide, présente de nombreuses spécificités. C'est pourquoi, en Afrique subsaharienne, le soin accordé au cheveu est bien plus important que celui accordé au reste du corps.

La forme frisée du cheveu est biologiquement programmée par le follicule pileux, qui présente de nombreuses spécificités. Tout d’abord le follicule pileux « frisé » est implanté de façon oblique dans le derme et présente une courbure au niveau du bulbe. L’organisation interne du follicule est fortement modifiée, ce qui se traduit par la section elliptique du cheveu et l’apparition de la frisure, dès que la tige pilaire émerge à la surface du cuir chevelu. Il faut noter que la densité des follicules (161 /cm²) et la vitesse de pousse du cheveu (0.85 cm/mois) sont moins importantes chez les populations aux cheveux crépus, en comparaison aux cheveux caucasiens (226 /cm² ; 1.12 cm/mois) et asiatiques (175 /cm² ; 1.25 cm/mois). Quant au diamètre moyen du cheveu, il est de 78 µm pour le cheveu crépu, 74 µm pour le cheveu caucasien et 90 µm pour le cheveu asiatique.

Sa section elliptique, ainsi que les vrilles tout au long de la fibre, limitent souvent la longueur que les cheveux crépus peuvent atteindre car le peignage et le brossage accentuent la casse des cheveux.

Une autre spécificité importante du cheveu crépu est sa sécheresse liée à la faible production de sébum. La raréfaction du sébum et sa faible migration le long de la tige pilaire accentuent la sécheresse des cheveux, et entraîne une plus grande difficulté au coiffage. Enfin la déshydratation du cuir chevelu provoque son irritation, favorisant l’apparition de pellicules.

Au-delà des spécificités biologiques, certaines pratiques de coiffure fragilisent également le cheveu - le tressage (trop serré, il fragilise le cheveu et le cuir chevelu), le défrisage (lorsqu’il est réalisé avec des produits de mauvaise qualité ou mal rincé) ainsi que le fer à lisser, peuvent provoquer de multiples pathologies : chute des cheveux, alopécie (maladie inflammatoire des follicules pileux, entraînant une perte des cheveux réversible) et alopécie cicatricielle irréversible. Autant de particularités qu’il faut prendre en compte dans tout soin de la chevelure.