Viva Technology 2018 : pleins phares sur la beauté connectée
Recherche & Innovation

Après deux éditions réussies et 68 000 visiteurs réunis à Paris en 2017, le salon international Viva Technology s’inscrit dans le paysage des rendez-vous incontournables de la Tech. Du 24 au 26 mai 2018, grands groupes et start-ups y exposent leurs innovations technologiques les plus prometteuses. 

ligne blanche - article Vivatech 2018

 

Présent pour la 3ème année consécutive à Viva Technology, le groupe L’Oréal y dévoile sa vision de la beauté 100% connectée et personnalisée grâce à l’intelligence artificielle, et met l’Open Innovation résolument à l’honneur.

« The New Beauty Experience » :  3 champs d’observation de la beauté de demain
La transformation digitale bouleverse le secteur de la beauté. Avec « The New Beauty Experience », L’Oréal propose aux visiteurs un parcours immersif, explorant 3 dimensions de leur vie quotidienne sous le prisme de l’intelligence artificielle, des objets connectés et de la réalité augmentée. 
Première étape, le salon de coiffure virtuel. La startup ModiFace, acquise en mars 2018 par le Groupe, y présente un prototype de miroir connecté inédit. Doté d’un programme entraîné sur 220 000 images faciales, il reflète différents maquillages et teintes capillaires calqués sur les mouvements de tête de l’utilisateur. 
Côté boutique, le conseil beauté et la vente entrent aussi dans l’ère de la personnalisation. Les consommateurs pourront tester un bot conversationnel conçu avec la marque L’Oréal Men Expert, et un miroir intelligent pour trouver les produits de maquillage adaptés au look sélectionné – en partenariat avec le e-commerçant Alibaba.
L’innovation s’invite également à la maison, avec une formule repensée du baume Lipikar de La Roche-Posay. En partenariat avec le start-up française Skin Jay, la marque de dermocosmétique a imaginé des capsules qui s’intègrent au pommeau et s’appliquent directement sous la douche. 
D’autres services personnalisés et expériences seront à découvrir sur les 300 m2 du stand, comme les dernières imprimantes 3D et robots collaboratifs, fleurons de l’industrie 4.0 chez L’Oréal. 

Faire éclore les meilleures innovations de la beauty tech 
Toujours dans cette optique de co-construire la beauté de demain, les start-ups de tous horizons pourront pour la 1ère fois « pitcher » à l’occasion du salon Viva Technology. Le gagnant intègrera le programme entrepreneurial du Groupe au sein de l’incubateur parisien Station F, partenaire de L’Oréal depuis 2017. « Nous sommes très pragmatiques et concrets quand il s’agit de juger de ce qu’une nouvelle start-up peut apporter à l’industrie de la beauté », indique Lubomira Rochet, Chief Digital Officer de L’Oréal. À charge aux candidats de peaufiner leur argumentaire pour convaincre les dirigeants du Groupe !