My Skin Track UV : le nouveau né en matière de protection solaire signé La Roche-Posay
Recherche & Innovation

L’Oréal et La Roche-Posay ont lancé « My Skin Track UV », un capteur portable dédié à la protection solaire et à la peau. Le but est d’aider les femmes et les hommes à suivre leur exposition aux rayons UV, à la pollution, aux pollens et à l’humidité.

MY Skin Track UV

Depuis plusieurs décennies, le Groupe l’Oréal s’engage à poursuivre son engagement dans la recherche et l’innovation en matière de protection solaire et de la peau. L’Oréal a lancé My Skin Track UV de La Roche-Posay : le premier objet connecté portable sans batterie, capable de mesurer l’exposition aux -rayons UV.

Conçu en collaboration avec le designer visionnaire Yves Behar, le capteur portable discret fait 12 mm de large et 6 mm de haut. Il résiste à l’eau et est équipé d’un clip solide qui peut facilement s’accrocher aux vêtements ou aux accessoires.

Crée par L'Oréal’s Technology Incubator et dévoilé avec succès lors du Consumer Electronics Show de 2018, My Skin Track UV sera lancé en avant-première sur le marché américain. Il sera disponible sur apple.com et dans une sélection de boutiques Apple aux États-Unis.

Le lancement de My Skin Track UV permet aux utilisateurs de faire des choix plus réfléchis en ce qui concerne leur peau. En effet, il est doté d'un capteur précis qui mesure les niveaux individuels d’UV et d'une application qui suit l’exposition de chacun à la pollution, aux pollens et à l'humidité.

My Skin Track UV a été co-développé avec la principale marque de soins de L’Oréal, La Roche-Posay, qui collabore étroitement avec des dermatologues afin d’élaborer des produits de soin efficaces et sûrs pour les patients à travers le monde. A ce jour, la gamme d’écrans solaires Anthelios de La Roche-Posay a remporté plus de 60 prix dans le secteur de la beauté. A l’heure où les études de consommation ont montré une constante augmentation des comportements relatifs à la protection solaire, avec 34% de participants qui appliquent plus souvent un écran solaire et 37% qui cherchent l'ombre plus fréquemment. En 2016, La Roche-Posay et L’Oréal ont sorti le tout premier capteur de peau pour contrôler l’exposition aux rayons UV, My UV Patch.

Innovation récompensée, My Skin Track UV de La Roche-Posay mesure aussi bien les rayons UVA que UVB, fournit des informations en temps réel et stock jusqu’à trois mois de données. Le capteur sans batterie est activé par le soleil et alimenté par le smartphone de l'utilisateur via la technologie NFC. My Skin Track UV transmet les données collectées dans une application mobile dédiée. Les consommateurs posent simplement le capteur UV sur leur smartphone pour mettre à jour l’appli. Outre les informations approfondies sur les UV, l’application, qui intègre parfaitement l’HealthKit d’Apple, donne des détails sur l’humidité, les pollens et les niveaux de pollution.

« Notre recherche indique depuis longtemps la nécessité pour les consommateurs de mieux comprendre leur propre exposition aux rayons UV », a déclaré Guive Balooch, Vice-président international et Directeur de L’Oréal's Technology Incubator. « Nous avons créé ce capteur sans batterie pour qu'il s'intègre parfaitement à la vie et aux habitudes quotidiennes de ceux qui l'utilisent. Nous espérons que le lancement de cette technologie répondant à une réelle problématique aidera les utilisateurs à faire des choix intelligents en matière de protection solaire ».

My Skin Track UV et My UV Patch sont tous les deux inspirés des recherches réalisées par L’Oréal en collaboration avec le Professeur John Roger de l’Université Northwestern, dont le portefeuille de propriétés intellectuelles (IP) et d'innovations est centré sur l'électronique flexible et étirable et les technologies sans fil à l'échelle du millimètre. Exploitées par deux sociétés leader en technologie portable, MC10, Inc. et Wearifi.

« La Roche-Posay croit qu'une peau plus belle commence par des habitudes saines. C'est pourquoi nous nous engageons à apporter le progrès scientifique directement aux consommateurs, pour qu'ils puissent prendre des décisions éclairées qui les aideront à prendre grand soin de leur peau », a déclaré Laetitia Toupet, Directrice Générale Internationale de La Roche-Posay. « La recherche ayant servi au développement de cette technologie a indiqué que les objets portables ont le pouvoir d'inspirer un véritable changement de comportement en aidant les gens à mesurer et à comprendre leur exposition face aux diverses agressions environnementales et à agir en conséquence.»

Pour plus d'informations sur My Skin Track UV, consultez le site www.laroche-posay.us