Les Prix L’Oréal-Unesco 2001 Ont Été Décernés À Des Femmes De Science Du Monde Entier Groupe

Paris, le 28 février 20001 - Les prix L'OREAL-UNESCO pour les Femmes de Science ont été remis aujourd'hui au siège de l'UNESCO par Lindsay Owen-Jones, Président-Directeur général de l'OREAL, et par Koïchiro Matsuura, Directeur général de l'Unesco, à cinq femmes de science émérites de différents continents. Ces prix récompensent des lauréates d'Afrique, d'Amérique du Nord, d'Asie-Pacifique, d'Amérique Latine et d'Europe :

Adeyinka Gladys FALUSI (Nigéria) s'est consacrée à l'étude de la génétique moléculaire liée aux maladies du sang héréditaires comme l'alpha-thalassémie et l'anémie falciforme. Ses travaux à l'Université d'Ibadan au Nigéria ont été un facteur déterminant pour la prévention de ces maladies grâce au diagnostic prénatal.

Joan STEITZ (Etats-Unis d'Amérique) est professeur de biophysique moléculaire et de biochimie à l'Université de Yale. Ces travaux ont permis de mettre en lumière les mécanismes de l'expression des gènes et ont ouvert la voie au diagnostic des maladies auto-immunes.

Suzanne CORY (Australie) est directrice du Walter and Eliza Hall Institute of Medical Research à Melbourne où elle conduit des recherches pour mieux comprendre le processus de mort programmée des cellules à l'origine de nombreux cancers. Ses travaux ont permis des avancées cliniques majeures pour le développement du diagnostic et du traitement du cancer.

Mayana ZATZ a fait sien le combat contre les dystrophies neuromusculaires au Brésil. Elle a participé au séquençage du pathogène végétal Xylella qui a fait l'objet d'une publication en juillet 2000 et a été récemment nommée à la tête d'un centre d'étude du Génome Humain.

Anne McLAREN, au Royaume-Uni, a effectué un travail dans le domaine du développement embryonnaire. Ses travaux ont permis des avancées majeures pour la fécondation in vitro et le diagnostic prénatal. Aujourd'hui, les recherches qu'elle effectue au Wellcome/CRC Institute à Cambridge repoussent encore les frontières de la connaissance dans le domaine des cellules germinales et des cellules souches pluripotentes.

Lors de la cérémonie à Paris, dix Bourses UNESCO-L'ORÉAL d'une valeur de 10 000 dollars américains chacune, ont été également attribuées à des jeunes femmes chercheurs pour les aider dans la poursuite de leurs travaux. Il s'agit de :

- Rebecca Salu Livingstone (Nigéria), Zoologie; Université d'Ibadan, Nigeria.

- Reine Raïssa Note (Congo), Pharmacologie; Hopital Beaujon , Clichy, France.

- Analilia Arroyo Becerra (Mexique), Biologie botanique; Université indépendante de Madrid.

- Jacqueline Chaparro Olaya (Colombie), Parasitologie; King's College, Londres.

- Suraini Abd-Aziz (Malaysie), Biochimie; Université de Putra , Malaysie

- Allison Joy Haywood (Nouvelle-Zélande), Planctonologie; Monterey Bay Research Institute, Etats-Unis.

- Amaal Mohamadein Ahamad (Egypte), Ecotoxicologie; Université deZagazig, Egypte.

- Chantal Farra (Liban), Génétique; Children's Hospital of Boston, Etats-Unis.

- Miroslava Atanassova (Bulgarie), Microbiologie; l'INRA, Nantes, France.

- Jarmila Nahalkova (Slovaquie), Biologie botanique; Institut suédois d'agriculture, Uppsala.

Très engagé dans la recherche, le Groupe L'ORÉAL a signé avec l'Unesco en 1999 un partenariat pour une durée de cinq ans. Les prix Pour les Femmes de Science " sont décernés chaque année afin d'encourager la participation fondamentale des femmes scientifiques dans la recherche, et notamment dans les sciences du vivant. La cérémonie 2001 est la troisième édition de ce partenariat qui a rendu hommage depuis sa création à une communauté scientifique de 35 femmes d'exception.

Les photos des lauréates, des boursières et de la remise des prix sont disponibles sur : www.forwomeninscience.com/press/index.asp

A partir du 28 février, vous pouvez télécharger des informations concernant le profil et la carrière de ces femmes scientifiques d'exception en accédant via Internet au site dédie aux Femmes de Science : www.forwomeninscience.com

Contacts presse

  • Service de presse

  • For Women in Science

  • Contacts à L’Oréal

    • Service de presse

      Service de presse UNESCO

      Tel: 33 (0) 1 45 68 17 44/48

      Fax: 33 (0) 1 45 68 56 52

      www.unesco.org