L’Oréal Fête Aujourd’Hui Ses 100 Ans Et Réaffirme Son Engagement D’Entreprise Responsable En Dévoilant 100 Projets Solidaires À Travers Le Monde Groupe

Fondé en 1909 par Eugène Schueller, jeune chimiste qui a mis au point la première teinture inoffensive pour cheveux, L’Oréal est aujourd’hui le leader mondial des cosmétiques, présent dans 130 pays.

Les 67 000 collaborateurs du groupe fêtent aujourd’hui son Centenaire dans le monde entier. A cette occasion, L’Oréal dévoile 100 projets solidaires destinés à aider et à accompagner de façon concrète et efficace les communautés les plus vulnérables au niveau local. Chaque projet est initié et soutenu par chacune des filiales du Groupe dans le monde. Cette dimension responsable s’inscrit plus que jamais comme une priorité du Groupe au cœur d’un engagement pérenne.

100 ans d’innovation et de conquête

Fondée sur la recherche scientifique et l’innovation, la petite affaire familiale est devenue, en 100 ans, le leader mondial de l’industrie cosmétique. 100 ans d’innovations, de produits cultes et d’expansion internationale. Au fil du temps, les chercheurs du groupe, aujourd’hui au nombre de 3200, repoussent sans cesse les limites de la connaissance du cheveu et de la peau. Ils explorent aujourd’hui les dernières grandes avancées de la science comme la chimie verte, la génomique, l’ingénierie tissulaire et les formidables apports des peaux reconstruites. L’Oréal vend désormais 4,5 milliards de produits par an à près d’un milliard de consommateurs. Avec ses 23 marques internationales*, le Groupe est présent dans 130 pays et dans tous les circuits de distribution.

* dont Lancôme, Yves Saint Laurent, Giorgio Armani, L’Oréal Paris, Garnier, Vichy, La Roche Posay, L’Oréal Professionnel et Kérastase

100 projets solidaires à travers le monde

Initiés à l’occasion de la célébration du Centenaire, les 100 projets solidaires s’articulent autour des trois axes de mécénat du Groupe : l’éducation, l’aide aux personnes fragilisées et la promotion de la recherche scientifique.

Destinés à aider des populations vulnérables, des jeunes et des enfants très défavorisés, mais aussi des personnes malades et handicapées, ces initiatives répondent à des besoins précis qui s’adaptent aux réalités et aux cultures locales et ont pour objectifs de :

- Former des jeunes femmes en situation d’exclusion aux métiers de la beauté :

par exemple, L’Oréal Brésil soutient un projet de création d’une école destinée à former aux métiers de la beauté et à réinsérer les jeunes défavorisés.

- Soutenir les personnes en situation de handicap :

ainsi, le lancement du projet "Touching Colours, à Singapour, a pour ambition d’aider 100 personnes non-voyantes à développer une autonomie de vie au travers des gestes quotidiens de beauté.

- Accompagner les enfants et les jeunes défavorisés à accéder à l’éducation :

au Portugal, par exemple, le projet "Investigation for better education" vise à aider l’insertion professionnelle de jeunes déscolarisés issus de quartiers défavorisés.

- Promouvoir la science :

L’Oréal Indonésie organise et soutient ainsi des programmes de découverte des Sciences dans 10 collèges défavorisés.

Inscrits dans une volonté de partage, ces projets se veulent pérennes et impliquent les collaborateurs du Groupe qui pourront former, donner de leur temps et transmettre leur savoir-faire et leurs compétences.

«Nous nous engageons à exercer pleinement notre responsabilité d’entreprise. Ce Centenaire est une grande fête pour notre entreprise et nos 67 000 collaborateurs à travers le monde, mais nous avons aussi souhaité que ce soit un moment de partage et de solidarité. Ainsi, chacune de nos filiales a conçu et élaboré un projet solidaire afin d’aider et d’accompagner, de façon concrète et efficace, des communautés défavorisées et vulnérables à travers le monde." déclare Jean-Paul Agon, Directeur Général de L’Oréal.

En France, le programme "Première Chance"

En France, siège mondial, de L’Oréal, les projets de responsabilité sociale de chaque entité du Groupe sont regroupés sous l’ombrelle "Première Chance". Ces projets s’adressent à des populations vulnérables (jeunes handicapés, jeunes en situation précaire, malades…) et visent à leur donner l’impulsion nécessaire pour réaliser leurs projets professionnels en leur apportant les compétences et les moyens matériels nécessaires.

Fadela Amara, Secrétaire d’Etat à la Politique de la Ville, est la marraine du programme "Première Chance". Elle déclare : "Promouvoir la diversité de tous les talents, voilà un bel exemple de la responsabilité sociale d’une entreprise".

POUR EN SAVOIR PLUS :

Dossier de presse complet sur les 100 ans de L’Oréal ici

Détail des projets solidaires menés en France : voir annexe

Présentation de l’intégralité des projets de responsabilité sociale à travers le monde :

www.lorealpress100.fr

ANNEXE

Quelques exemples de projets solidaires soutenus en France : Le programme "Première Chance"

- Les équipes du siège de L’Oréal à Clichy se sont associées avec l’ADIE, Association pour le Droit à l’Initiative Economique, pour accompagner de jeunes créateurs d’entreprise dans le développement de leurs projets professionnels dans le secteur de la beauté en offrant un suivi personnalisé pendant 18 mois. Ce projet implique des bénévoles à l’échelle locale, ainsi que des collaborateurs du Groupe.

- La Division des Produits Professionnels de L’Oréal met en place un programme avec l’Institut National de Jeunes Sourds, pour faciliter l’insertion professionnelle de jeunes élèves malentendants, scolarisés à l’INJS, seul Etablissement français à former cette population à la profession de Coiffeur. 100 jeunes sont ainsi suivis par 100 collaborateurs de la division des Produits Professionnels afin de les conseiller et de les accompagner tout au long de leur scolarité et jusqu’à leur intégration professionnelle. Cette division prolonge également ce partenariat avec le déploiement du projet à l’ensemble des Centres de Formations des Apprentis en France et le cofinancement d’un salon pilote accessible à toutes formes de handicap, une initiative unique en France.

- Convaincue de la valeur de la socio-esthétique, la Division des Produits de Luxe de L’Oréal intensifie son soutien et sa collaboration avec le CODES (Cours d’Esthétique à option humanitaire et sociale), unique centre de formation en France à délivrer le diplôme de "socio esthéticienne" reconnu par l’Etat.

- La Division des Produits Grand Public met en place un programme favorisant l’insertion professionnelle de jeunes handicapés. Apprentis au sein de la filière Bac Professionnel Commerce et Service Option Beauté des Centres de Formation en Alternance de Paris et d’Aix-Marseille, ces jeunes seront formés pendant 24 mois à la gestion du rayon hygiène / beauté en partenariat avec les supermarchés Casino.

- Enfin, la Division Cosmétique Active va déployer une plateforme d’orientation et de découverte du monde de l’entreprise et des métiers de la cosmétique active en partenariat avec le Lycée Galilée de Gennevilliers (classé en Zone d’Education Prioritaire). Ce parrainage de jeunes lycéens a pour objectif de les aider à construire un projet professionnel individualisé et de les accompagner dans l’obtention de leur premier diplôme.