La Fondation L’Oréal présente son programme d’éducation « Beauty for a Better Life » lors du premier Women’s Forum en Birmanie Groupe

Beauty for a better life

Clichy, le 29 novembre – La Fondation L’Oréal présentera son programme d’éducation « Beauty for a Better Life » à l’occasion du Women’s Forum qui se tiendra en Birmanie les 6 et 7 décembre, en présence de Daw Aung San Suu Kyi, Prix Nobel de la paix.

La problématique de l’éducation en Birmanie et dans la région, ainsi que l’élaboration de nouveaux modèles de formation pour les oubliés du système est un des sujets qui ouvrent le Women’s Forum en Birmanie.

Dans ce contexte, le Women’s Forum a souhaité faire intervenir la Fondation L’Oréal sur son programme international d’éducation « Beauty for a Better Life. »

A l’occasion de cet événement, Sara RAVELLA, Directrice générale de la communication, développement durable, affaires publiques de L’Oréal et directrice générale de la Fondation L’Oréal, a déclaré : « La beauté a une réelle utilité sociale, telle est notre conviction chez L’Oréal, fondée sur une expertise de plus de cent ans. Fort de cette croyance, la Fondation L’Oréal déploie des projets qui font le lien entre la beauté et l’insertion. Ainsi, l’ambition du programme d’éducation « Beauty for a Better Life » est de permettre aux plus vulnérables de se réinsérer socialement. »

A propos de Beauty for a Better Life

Le programme international « Beauty for a Better Life », initié et déployé à travers le monde par la Fondation L’Oréal, a pour mission d’aider des personnes en situation de fragilité sociale à retrouver estime de soi et à se réinsérer socialement à travers une formation d’excellence, gratuite, aux métiers de la beauté (coiffure, maquillage, esthétique) ; des métiers qui par essence sont caractérisés par la relation humaine, la responsabilité, mais également où la passion est mise au centre, la création, l’imagination qui permettent, nous en sommes convaincus, d’agir positivement sur la confiance en soi et la prise en main dynamique de son avenir.

Les bénéficiaires sont majoritairement des femmes issues de milieux défavorisés : certaines sont sans emploi, travailleurs pauvres ou victimes de trafics humains, d’autres sont en rupture scolaire ou familiale, d’autres enfin sont des victimes de violence domestique ou des conflits internes à leur pays. « Beauty for a Better Life » développe une pédagogie sur mesure caractérisée par un encadrement renforcé de la part des éducateurs auprès d’un nombre limité d’élèves, une formation à la fois théorique et pratique dans un véritable salon de beauté spécialement aménagé.

La Fondation L’Oréal s’associe dans chaque pays où le programme se développe avec un partenaire local (ONG, association) qui connait parfaitement le contexte particulier du pays et peut ainsi identifier les bénéficiaires. Ces partenaires sont reconnus en tant qu’experts dans le domaine social et de la formation professionnelle.

Données clés  :

  • Les premières initiatives qui ont permis la création de ce programme d’éducation datent de 2009 ;
  • « Beauty for a Better Life » est mis en œuvre dans près de 20 pays à travers le monde : de l’Amérique Latine à l’Asie, en passant par l’Europe et le Moyen-Orient ;
  • Beauty for a Better Life bénéficie chaque année à plus de 1000 personnes en situation de forte vulnérabilité sociale ou économique.

A propos de la Fondation L’Oréal

Les missions de la Fondation L’Oréal s’articulent autour de deux grandes causes que sont la promotion de la science et l’aide aux plus fragiles. Porteuse de valeurs d’excellence, de générosité et de créativité, la science est au cœur des engagements de la Fondation qui promeut notamment la place des femmes dans les carrières de la recherche, à travers son programme « Pour les Femmes et la Science », désormais développé dans le monde entier en partenariat avec l’UNESCO. Les autres engagements de la Fondation, qu’il s’agisse de chirurgie réparatrice, de socio esthétique ou d’éducation, s’appuient sur la beauté pour améliorer la vie des personnes fragilisées et les aider à se réinsérer, à retrouver l’estime de soi et la dignité nécessaire à toute vie sociale. www.fondationloreal.com

 

Contact Media France
Béatrice GALBAS-DEPARDAY | beatrice.galbas-deparday@loreal.com |
tél: +33 (1) 47 56 35 28
Clémence FUGAIN | clemence.fugain@loreal.com | tél:+33 (1) 47 56 83 06

Contact Media en Birmanie
Sduppin KAMNUANTHIP | skamnuanthip@th.loreal.com | tél. : + (66) 94 419 9145