L’Oréal poursuit sa stratégie de conquête en Afrique subsaharienne grâce à son expertise géocosmétique Fondation

Beauty In Sub Saharan - Nairobi

Clichy, le 4 mars 2014 – Fort de ses 25 années de recherche et innovation sur les cheveux d’origine africaine, L’Oréal poursuit sa stratégie de conquête de nouveaux consommateurs sur le marché de l’Afrique subsaharienne.

Les premiers travaux du groupe qui remontent à la fin des années 80 ont permis d’identifier les caractéristiques physiques et biologiques du cheveu africain expliquant sa plus grande fragilité. En 2003, pour approfondir sa connaissance, L’Oréal a ouvert aux Etats-Unis « The L’Oréal Institute for Ethnic Hair and Skin Research », premier centre entièrement dédié à l’étude de la peau et du cheveu d’origine ethnique. Par ailleurs, un centre en Afrique du Sud permet d’évaluer les formules pour les besoins spécifiques des consommateurs de la région.

Grâce à cette connaissance, L’Oréal propose des produits sur mesure adaptés aux différents styles de vie, habitudes et pouvoirs d’achat. Softsheen Carson est un des leaders du marché capillaire de l’Afrique subsaharienne. Son kit « No-lye Relaxer » de Dark and Lovely est devenu le numéro un mondial des produits de défrisage. En 2013, L’Oréal a réalisé l’acquisition de l’activité cosmétique d’Interconsumer Products Limited dont la marque Nice & Lovely est leader sur le marché des soins du corps en Afrique de l’Est. Les marques L’Oréal Paris, Maybelline et Mixa entre autre sont également présentes sur le marché africain.

Geoff Skingsley, Directeur Général zone Afrique, Moyen-Orient a déclaré: « Le marché de la beauté en Afrique est très prometteur pour le groupe. Notre ambition est de faire de L’Oréal le premier groupe de beauté en Afrique subsaharienne grâce à notre expertise qui nous permet d’offrir aux consommateurs de la région des produits innovants, accessibles et de grande qualité adaptés à leurs attentes et leurs besoins. »

La classe moyenne en Afrique subsaharienne compte plus de 300 millions de personnes (soit 34% de la population) et pourrait atteindre plus d’un milliard de personnes en 2060 (source : African Development Bank).

L’Oréal dispose de trois « hubs » commerciaux dans la région : l’Afrique du Sud, le Kenya et le Nigeria qui animent les marchés limitrophes. Avec 650 collaborateurs et deux usines en Afrique du Sud et au Kenya, L’Oréal a vendu en 2013 près de 120 millions d’unités de produits en Afrique subsaharienne (+ 52% par rapport à 2012).

L’Oréal a inauguré en février dernier « The L’Oréal Professional African Salon Institute » à Johannesburg, premier institut de formation en stylisme et soins professionnels dédiés aux cheveux ethniques qui allie connaissances de pointe et dernières tendances mondiales de la coiffure. « The L’Oréal Professional African Salon Institute » contribuera au développement de l’offre à une nouvelle clientèle ainsi qu’à la création d’emplois pour les talents locaux dans le métier de la coiffure, en répondant à une pénurie de stylistes formés au soin professionnel ethnique. Les étudiants sont formés également à la gestion d’entreprise afin qu’ils puissent ouvrir leur propre salon à la fin de leur apprentissage.

Pour plus d’informations et photos, consultez le site :
http://www.loreal.fr/media/beauty-in/beauty-in-sub-saharan-africa

 

A propos de L’Oréal

Depuis plus de 105 ans, L'Oréal est dédié au métier de la beauté. Avec un portefeuille unique de 28 marques internationales, diverses et complémentaires, le Groupe a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires consolidé de 23 milliards d'euros et compte 77 400 collaborateurs dans le monde. Leader mondial de la beauté, L'Oréal est présent dans tous les circuits de distribution : le marché de la grande consommation, les grands magasins, les pharmacies et drugstores, le travel retail et les boutiques de marque.

L’Oréal s’appuie sur l’excellence de sa Recherche et Innovation et ses 4 000 chercheurs pour répondre à toutes les aspirations de beauté dans le monde et l’objectif du Groupe de séduire un milliard de nouveaux consommateurs dans les années à venir. A travers son programme « Sharing beauty with all » L’Oréal a pris des engagements ambitieux en matière de développement durable tout au long de sa chaîne de valeur, à horizon 2020. www.loreal.com

 

Contact Media
Clémence Fugain | clemence.fugain@loreal.com | tél. : 01 47 56 83 06