L’Oréal accélère le développement de produits de beauté en Afrique subsaharienne avec l’ouverture d’un nouveau centre de Recherche et Innovation Recherche & Innovation

Nouveau Centre de Recherche Afrique

Johannesburg, le 21 juillet 2016 — L’Oréal inaugure aujourd’hui un nouveau centre de Recherche et Innovation dédié aux spécificités de la peau et cheveu africains ainsi qu’aux rituels de beauté et attentes des consommateurs subsahariens. Ce centre sera le 7ème du Groupe dans le monde. Il accueille des équipes de développement de produits, d’évaluation et de recherche avancée avec des scientifiques spécialisés en chimie, ingénierie chimique, physiologie, cosmétologie et biochimie. 

Alexandre Popoff, Directeur Général Europe de l’Est et Afrique, Moyen-Orient, a déclaré : « L’Afrique subsaharienne est une des régions en forte croissance pour L’Oréal. Ce nouveau centre va nous permettre d’intensifier nos efforts pour créer les produits de beauté du futur destinés à nos consommateurs africains, tout en puisant notre inspiration dans les rituels de beauté et les besoins très variés de nos consommateurs de ce continent. »

Laurent Attal, Vice-Président, Directeur Général Recherche et Innovation, a déclaré : « L’ouverture de ce centre est un moment historique pour la recherche du Groupe sur le continent africain. Elle illustre notre détermination à aller toujours plus loin dans l’innovation afin de répondre aux attentes du marché africain de la beauté. Les enquêtes que nous réalisons depuis 2010 auprès des consommateurs et les études menées sur la peau et le cheveu depuis les années 2000 forment la base de nos connaissances pour développer des produits sur-mesure pour les consommateurs africains. Nous avons commencé par le cheveu, et notre ambition porte également sur le maquillage, le corps, l’hygiène et la peau.» 

Une connaissance approfondie de la beauté africaine
En 2003 L’Oréal ouvre un centre d’évaluation en Afrique du Sud dont la mission est centrée sur l’évaluation des produits et la connaissance du consommateur. Le nouveau centre de Recherche et Innovation a pour objectif de mettre au point, sur la base des attentes des consommateurs en matière de beauté et des connaissances relatives aux spécificités de leur peau et de leurs cheveux, des produits innovants allant des soins capillaires aux produits d’hygiène corporelle, ainsi que les colorations, les défrisants et les gels structurants. Pour évaluer les avantages techniques, fonctionnels et sensoriels des produits, les équipes suivent des protocoles stricts et utilisent au quotidien des instruments de pointe permettant d’observer la surface de la peau, ses spécificités ou encore de mesurer le taux de cassure des cheveux. Les domaines de recherche porteront sur l’uniformité du teint, le sébum, l’acné, la sécheresse, la maîtrise du cheveu, les cuirs chevelus sensibles et le dosage minutieux des parfums.

Le nouveau centre collaborera avec l’écosystème scientifique de la région notamment les universités, les dermatologistes, les centres de biodiversité naturelle ainsi que les coiffeurs.

Innover pour le consommateur africain
L’Oréal a déjà mis au point des innovations clés dans le domaine de la beauté pour les consommateurs africains. L’équipe dédiée aux African Beauty Brands a lancé la technologie « black oil » pour la coloration du cheveu, le défrisage sans danger et les routines d’uniformisation du teint. Les consommateurs subsahariens bénéficient déjà de produits spécifiques, comme des soins nourrissant pour cheveux et une gamme de maquillage parfaitement adaptée à la couleur de leur peau. 

A propos de L’Oréal
Depuis plus de 105 ans, L’Oréal est dédié au métier de la beauté. Avec un portefeuille unique de 32 marques internationales, diverses et complémentaires, le Groupe a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires consolidé de 25,26 milliards d’euros et compte 82 900 collaborateurs dans le monde. Leader mondial de la beauté, L’Oréal est présent dans tous les circuits de distribution : le marché de la grande consommation, les grands magasins, les pharmacies et drugstores, les salons de coiffure, le travel retail, les boutiques de marque et le commerce en ligne.
L’Oréal s’appuie sur l’excellence de sa Recherche et Innovation et ses 3 870 chercheurs pour répondre à toutes les aspirations de beauté dans le monde. À travers son programme « Sharing beauty with all » L’Oréal a pris des engagements ambitieux en matière de développement durable tout au long de sa chaîne de valeur, à horizon 2020. www.loreal.com 


A propos de L’Oréal Afrique du Sud
Créé à Johannesburg en 1963, L’Oréal Afrique du Sud est aujourd’hui la plus grande filiale du Groupe en Afrique et emploie plus de 500 collaborateurs. Les quatre divisions  y sont présentes la Division Produits Grand Public, la Division Produits Professionnels, L’Oréal Luxe et la Division Cosmétique Active au travers un portefeuille de plus de 26 marques telles que Mizani, Redken, Vichy, Armani, Lancôme, YSL, L’Oréal Paris, Maybelline et Dark & Lovely. L’usine de production située à Midrand produit notamment les marques African Beauty Brands et certains produits Garnier exportés vers les autres pays du continent Africain, l’Europe et le Moyen-Orient.
Pour plus d’information, rendez-vous sur le site www.loreal.co.za ou rejoignez-nous sur Twitter @Loreal_RSA et L’Oréal #BeautyForAll sur Facebook.


Contacts presse
Stéphanie Carson-Parker  
stephanie.carsonparker@loreal.com  
tél. : + 33 1 47 56 76 71

Vanessa Wang   
vanessa.wang@loreal.com 
tél. : + 33 1 47 56 76 88