Un approvisionnement solidaire en karité

Le karité est au centre d’une filière d’approvisionnement durable mise en place par le Groupe au Burkina Faso. Cette filière mobilise deux fournisseurs complémentaires, un acteur du commerce équitable et l’un des plus gros producteurs mondiaux de beurre de karité.

un-approvisionnement-solidaire-en-karite_main.jpg

04/2016

Un triple objectif

Reconnu pour ses propriétés hydratantes et assouplissantes, le beurre de karité entre dans la composition de près de 1 200 produits d’hygiène, de soin et de maquillage du Groupe L’Oréal. Il figure aujourd’hui parmi les 10 matières premières végétales les plus utilisées par le Groupe. Dans le cadre de sa démarche Solidarity Sourcing, le Groupe a lancé un programme d’approvisionnement durable en karité en partenariat avec des communautés du Burkina Faso. Ce pays d’Afrique occidentale, dont le tiers de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté, est l’un des plus riches en arbres à karité. Le programme mis en place par L’Oréal a un triple objectif : apporter un revenu équitable et sans intermédiaire aux collectrices d’amandes de karité, créer localement de la valeur grâce à des formations sur les bonnes pratiques de collecte et de traitement, et agir pour l’environnement en préservant les arbres à karité.

UN PARTENARIAT AVEC NOS FOURNISSEURS

Pour le mettre en œuvre, L’Oréal s’est associé à Olvea Burkina Faso. Depuis sa création, cette société française produit du beurre de karité, en s’appuyant sur les principes du biocommerce éthique. Cette approche permet de garantir aux collectrices, réunies en coopératives, des débouchés commerciaux, une rémunération juste et transparente et un accompagnement pour une meilleure maîtrise de la qualité des amandes de karité. En parallèle, L’Oréal a intégré dans sa démarche la société suédoise AAK, principal fournisseur mondial d’ingrédients dérivés de karité. Convaincue de l’intérêt d’une filière responsable pour renforcer la qualité et la sécurité de son approvisionnement, AAK a revu ses processus d’achats. Des contrats ont été passés avec des coopératives de productrices, qui fixent des prix supérieurs à ceux du marché et instituent des protocoles de collecte protégeant la ressource. 

LA DIMENSION CLIMAT

En 2016, dans le cadre de la mise en œuvre de notre ambition Carbon Balanced, la dimension climat de ce programme a été développée. Grâce à un partenariat avec notre fournisseur Olvéa et l'entreprise sociale Burkinabé Nafa Naana, L'Oréal a facilité l'acquisition de 1 500 foyers améliorés pour remplacer les foyers traditionnels « à trois pierres » utilisés pour faire bouillir l'eau destinée à ébouillanter les noix de karité. Cette installation a permis d'éviter à la fois l'émission de plus de 2 300 tonnes de CO2 par an et la coupe de près de 800 tonnes de bois en 2016.

Depuis 2014, 100 % de notre beurre de karité provient de ce programme de sourcing durable au Burkina Faso, qui compte 35 000 femmes bénéficiaires en 2016.

MARQUES

Favoriser l’accès à l’emploi et l’inclusion sociale

En 2020, nous aurons permis à plus de 100 000 personnes en difficulté d’accéder à un emploi. Pour y parvenir, L’Oréal s’appuie sur différents leviers : la formation professionnelle, l’inclusion de personnes en situation de handicap ou le déploiement de programmes comme le Solidarity Sourcing.