L’usine de Settimo mise sur l’évapo-concentration

Pour atteindre les objectifs 2015 de réduction de la consommation d’eau, l’usine de Settimo en Italie a mis en place en 2014 un système de recyclage de l’eau par évapo-concentration.

lusine-de-settimo-mise-sur-levapo-concentration_main.jpg

02/2015

Traiter et réutiliser les eaux usées sur site

Depuis 2014, l’usine de L’Oréal à Settimo, en Italie, traite ses eaux usées par évapo-concentration. Cette technologie consiste à chauffer les effluents, de manière à récupérer d’un côté l’eau traitée, qui peut ensuite être recyclée, et de l’autre, les concentrats.

L’usine s’est ainsi équipée afin de réutiliser une source de chaleur disponible sur place : celle des compresseurs. L’évapo-concentration n’a donc pas entraîné de consommation d’énergie supplémentaire. Un autre aspect technique inhérent à la technologie d’évapo-concentration a dû être adressé, celui de la génération de déchets : en effet, l’évapo-concentration produit des concentrats qui seront éliminés, tout comme les boues de la station d’épuration. Afin que l’équation globale soit favorable, une part des déchets jus destinés à la destruction (pertes en fabrication, jus non conformes, etc.) est également traitée par l’évapo-concentrateur pour en récupérer l’eau, et ainsi réduire la génération globale de déchets de l’usine. 

En outre, en diminuant la charge des effluents à traiter, le dispositif contribuera également à améliorer l’efficacité de la station d’épuration du site.

10 000 m3 d'eau traités par an

Les équipes mobilisées autour de ce projet ont donc travaillé à optimiser l’ensemble du processus, afin qu’à la fois l’équation environnementale – dépendante de l’efficacité de traitement de l’eau, des jus, de la disponibilité de l’énergie nécessaire, etc. – et l’équation économique – selon le coût de l’énergie, de l’eau, du traitement des déchets, etc. – soient favorables.

Aujourd’hui, l’évapo-concentrateur a un potentiel de traitement d’environ 30 m3 d’eau par jour, soit 10 000 m3 par an. Sur le mois de janvier 2015, il avait déjà permis de recycler et d’économiser 500 m3 d’eau. Avec l’ensemble des projets d’optimisation des eaux de lavage, il devrait contribuer à porter la réduction de la consommation d’eau du site à 42 % fin 2015.

MARQUES

Réduire la consommation d'eau

D’ici à 2020, nous nous sommes engagés à réduire de 60 % la consommation d’eau par unité de produit fini dans nos usines et nos centrales de distribution, par rapport à 2005. Pour y parvenir, les équipes de L’Oréal travaillent selon deux axes : l’optimisation de la consommation d’eau et la mise en place de projets de recyclage et de réutilisation des eaux sur les sites de production.