L’Oréal, leader dans la lutte contre le changement climatique en 2014

L’Oréal fait partie des entreprises leader du CDP, une ONG internationale indépendante qui évalue au niveau mondial les efforts menés par les entreprises pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. En 2014, le Groupe a obtenu le meilleur score du secteur de la cosmétique.

loreal-leader-dans-la-lutte-contre-le-changement-climatique-en-2014_main.jpg

02/2015

Un engagement précurseur
 

Créé en 2000, le CDP incite les entreprises du monde entier à mesurer, déclarer et réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, avec la conviction que la transparence est accélérateur de changement. Parmi les 4 100 sociétés qui utilisent aujourd’hui le système mondial de reporting du CDP et sont évaluées sur cette base, L’Oréal fait figure de précurseur. Le Groupe a en effet été l’une des premières entreprises à révéler aux investisseurs, dès 2002, ses émissions de gaz à effet de serre et sa stratégie en matière de changement climatique. En outre, L’Oréal est également impliqué dans la diminution de ses émissions de gaz à effet de serre indirectes, liées notamment à sa supply chain amont, et considère qu’il s’agit d’un axe d’amélioration essentiel dans la lutte contre le changement climatique. C’est pourquoi depuis 2008, L’Oréal a intégré le programme du CDP Supply Chain, incitant ses fournisseurs à faire de même, et instaurant ainsi un cercle vertueux d’amélioration de la performance. La participation à ce programme et la qualité des réponses fournies sont désormais l’un des axes d’évaluation de la performance des fournisseurs du Groupe.

98/100 pour la transparence, « A » pour la performance
 

Au fil des ans, L’Oréal a progressivement amélioré ses méthodes d’évaluation et de gestion du risque climatique, augmentant ainsi son score de transparence ; de nombreux projets de diminution des émissions de gaz à effets de serre ont par ailleurs été déployés sur les sites, contribuant à améliorer sa performance. En 2012, le Groupe a ainsi rejoint le Climate Disclosure Leadership Index du CDP, qui rassemble les 10 % de sociétés les mieux notées pour la qualité des informations fournies, avant d’obtenir en 2014 son  meilleur score depuis la création du programme. Le CDP lui a en effet décerné une note de 98/100 pour la transparence des informations communiquées et un «A» pour sa performance en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ce score fait de L’Oréal l’entreprise la plus performante du secteur de la cosmétique.

MARQUES

Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Nous nous sommes fixés comme objectif, d’ici à 2020 de diminuer de 60 %, par rapport à 2005, les quantités absolues d’émissions de gaz à effet de serre dans nos usines et nos centrales de distribution, et de 20 % les émissions liées au transport de nos produits versus 2011.